Comment mieux improviser #1


Comment mieux improviser ? Avez-vous le sentiment que vos improvisations sont fades et sans intérêt ? Ou de jouer toujours la même chose? 😕

Dans cette vidéo, j’aborde deux étapes qui devraient vous aider à améliorer la qualité de vos improvisations.

Pour une improvisation de qualité vous avez besoin d’au moins deux éléments :

☑1 – Développer votre capacité à écouter.

☑2 – Vous investir émotionnellement.

Avoir une meilleure écoute consiste à savoir sur quoi vous devez vous concentrer dans un morceau.

Dans un premier temps, je vous conseille d’écouter les accords car ils vont vous inspirer des notes qui permettront de construire le squelette de votre solo.

Vous avez deux familles d’accords :

  • les accords majeurs
  • les accords mineurs

Un accord de base, Majeur ou Mineur a 3 notes : une Fondamentale, une Tierce et une Quinte. Ce qui les différencie, c’est uniquement la Tierce. Dans un cas elle est majeure et dans l’autre elle est mineure.

👉L’étape numéro un consiste à être capable de mémoriser les trois notes respectives de ces accords.

👉L’étape numéro deux consiste à associer le son de vos accords à des sentiments et des morceaux que vous avez déjà entendus voire étudiés.

De cette manière, dès la première écoute ils vous inspireront des mélodies, voire des plans, que vous avez déjà aux bouts des doigts.

Ainsi, vos solos sonneront toujours juste et les notes choisies seront toujours adaptées au contexte.

Bonne gratte!

Sois vorace, sois Pentatovore ! 🦖

David

 


🎁CADEAU BONUS🎁 Formation Complète sur la Gamme Pentatonique🎁


Transcription de la vidéo

Salut!

Dans cette vidéo je vais vous montrer deux étapes pour apprendre à mieux improviser. *

Alors pour improviser vous aurez besoin d’une première chose: c’est de bien écouter et vous devez
savoir ce qui est important d’écouter lorsqu’on veut improviser

et deuxièmement vous allez devoir vous impliquer émotionnellement
Qu’est ce qu’il est important d’écouter lorsqu’on veut improviser? Alors il y a plusieurs choses mais aujourd’hui on va
s’arrêter sur un point particulier.
Eh bien on doit écouter les accords. En musique il y a deux grandes catégories d’accords : les accords majeurs et les accords mineurs.

Donc la première étape consiste à être capable de différencier un accord majeur et un accord mineur. Et on doit même être capable d’aller plus
loin, on doit être capable de pouvoir chanter un accord majeur et chanter un accord mineur.
Comment faire pour y arriver? On prend par exemple un accord de Do majeur; donc on prend la position en début de manche, assez facile et on joue
les cordes, les trois premières cordes.
Voilà, un accord possède trois notes et lorsqu’on joue comme ça les notes de l’accord de Do on a ces 3 notes: la fondamentale, la tierce et la quinte.
Comment les mémoriser? Eh bien il suffit de les chanter da da da et puis ensuite vous plaquez un accord et vous essayez de retrouver ces trois
notes dans cet accord.
Ensuite on fait la même chose avec un accord mineur donc je déplace mon majeur en première case
et puis c’est pareil on chante la la la après on plaque l’accord et on retrouve ces trois notes : la la lin- lin la la
Ca va vous permettre, et bien lorsque vous allez entendre un accord majeur ou un accord mineur dans une grille
d’identifier chacune des notes qu’il y a à l’intérieur de l’accord. Pourquoi c’est important?
Et bien parce que lorsqu’on improvise, c’est ce qu’on appelle les notes cibles : on va construire nos improvisations sur ces notes et
lorsqu’on fait ça est bien nos solos sonnent plutôt juste. Si à aucun moment on joue ces notes cibles et bien on est quasiment sûr de passer à
côté.

2e étape et bien vous allez devoir vous impliquer de façon émotionnelle. Pourquoi et bien parce que le son c’est un petit peu comme comme les odeurs
si par exemple vous rentrez dans une cuisine et là le cuisinier ou la cuisinière a préparé un délicieux repas et bien dès la première odeur vous allez
d’une part reconnaître si c’est un aliment salé ou sucré; donc si c’est par exemple un boeuf bourguignon ou bien une pâtisserie
Cette odeur va sûrement vous rappeler des choses que vous avez déjà vécues.
Elle va vous replacer dans un contexte, alors peut-être votre enfance, peut-être une situation vous avez déjà vécue auparavant et donc vous serez
capable de vous rappeler tous les détails de cette situation et bien pour les sons c’est exactement la même chose : si vous associez un son ou un
accord, là on parle d’accord donc plutôt un accord, à un morceau ou à un plan que vous avez déjà travaillé auparavant
et c’est là que ça devient important de travailler des plans et surtout de les analyser eh bien ça va vous rappeler un morceau
un plan, une rythmique et enfin quelque chose qui a qui sonnait comme ça…
Moi en ce qui me concerne lorsque j’entends un accord majeur qu’il soit gratté ou arpégé, ça me fait penser à plein de choses. Alors arpégé comme ça
ça me rappelle un petit peu les annonces qu’on entend dans les supermarchés: un vendeur est demandé en caisse numéro vingt…
ça me rappelle également l’hymne national des Etats-Unis ou bien alors aussi ça me rappelle une chanson de Chuck Hastings qui fait ça…
Donc en fait l’intérêt là dedans c’est que un accord vous fera penser à plein de chansons ou bien plein de plans que vous avez déjà travaillés auparavant
Donc vous aurez des idées de notes pour vos improvisations. Vous faites la même chose pour un accord mineur.

Etape suivante, et c’est la dernière étape pour aujourd’hui, vous allez devoir associer des accords entre eux alors je vous conseille aux début de de ne pas mettre
trop d’accords; prenez par exemple des cadences qu’on entend régulièrement. Par exemple on peut jouer un accord mineur et puis un ton en dessous un accord
majeur et ça ça nous fait penser en fait suivant comment on va… suivant la rythmique, à plein de morceaux.
Moi ça me fait penser à Stairway to Heaven de Led Zeppelin, ça me fait penser à Sultans of Swing de Dire Straits, ça me fait penser à Eyes of the Tiger par exemple ou encore All along the watchtower de Jimi Hendrix
Donc ça fait penser à plein de choses ce genre de cadence. Et bien là encore une fois si vous avez étudié ces morceaux ou bien vous avez étudier des
des plans, automatiquement ils vont vous revenir et vous aurez encore une fois des idées d’improvisation des idées de notes; vous saurez quoi faire sur ce
genre en fait de cadence.
Moi personnellement ça me fait penser encore à une pub, une pub de Nescafé quand j’étais gamin qui faisait ça…
Voilà, donc encore une fois ça me donne des idées en fait d’improvisation. On peut prendre un dernier exemple : je sais que sur la chaîne il ya beaucoup de Bluesmen, alors ce qu’on entend une cadence comme ça etc…et bien ça nous fait penser à Elvis,  Chuck Berry et automatiquement on a des idées de plans ce genre de chose par
exemple…
Voilà plein de choses comme ça. Donc l’idée encore une fois c’est pas de refaire exactement le solo du morceau mais ça vous donne, ça vous inspire
en tout cas plein de choses.

J’espère que vous avez aimé la vidéo. Si c’est le cas vous pouvez laisser un petit pouce bleu et vous abonner à la chaîne.
J’ai également mis à votre disposition une formation; donc c’est pour apprendre la Gamme Pentatonique Transversale. C’est
une super gamme qui est facile à apprendre et qui vous évite au début en tout cas d’apprendre plusieurs positions et c’est vrai que lorsqu’on apprend
au début plusieurs positions on est quasiment sûr de jamais les utiliser. Donc là c’est une position facile qui couvre une bonne partie du manche,
que vous allez pouvoir exploiter dans vos solos.

Je vous dis à bientôt et je vous souhaite encore une fois une bonne gratte!

2 thoughts on “Comment mieux improviser #1

  1. Merci , j aime beaucoup tes videos, c est pas trop long, et permet de
    mettre en pratique. Bien aussi de pouvoir lire l explication

    Je joue que de puis 1an et j essaye le blues qui me parle.

    Bien a toi,
    Betty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.